Oui, je suis confiante.

Oui, j’ai une bonne estime de moi.

Pis tu sais quoi, je peux même aller jusqu’à te dire que je me trouve belle !

Hein que c’est rare d’entendre quelqu’un dire ça !

Pourtant.

C’est tellement étrange que ce soit difficile ou gênant de dire cette affirmation. Je suis allée jusqu’à poser la question à quelques filles récemment. Toutes, très belles, me répondent avec hésitation.

Pourtant.

Si on revient à ma phrase, je te dis que je suis capable d’affirmer que je me trouve belle, sincèrement. Je suis tout à fait capable de l’affirmer, alors que je sais que pleiiiiin d’autres filles sont belles, alors que je n’ai pas un corps de mannequin, alors que j’ai encore des complexes, alors que mes cheveux ne sont pas frais sortie du coiffeur…  Je me trouve belle maquillée ou pas. Il y a des journées je me trouve moins cute, j’ai un bouton, les cheveux sales ou whatever … Ça nous arrive toute !

Mais est-ce que j’ai le droit de dire que je me trouve belle ? Ou c’est mal vu ? Est-ce que j’ai l’air “fendante” si je réponds oui sans hésiter ? Si je crois assez en moi pour le dire. Si je dis que je me trouve belle, est-ce que ça empêche une autre fille de se trouver belle aussi ? Non !

Pour moi c’est vraiment, vraiment super important de développer sa confiance en soi. C’est encrée en moi, ça fait partie des réflexions que j’ai le plus souvent. 

Ça me bouleverse vraiment qu’une femme hésite à affirmer qu’elle est belle. Ça me blesse. Comme si on se plaçait machinalement sur une échelle de beauté. Comme si c’était un automatisme de se comparer à d’autres femmes avant de répondre.

Pourtant.

La beauté est dans l’authenticité.

La beauté est subjective.

La beauté, ce n’est pas un standard.

 

Je sais que ça n’arrive pas en claquant des doigts d’augmenter son estime de soi. Mais je sais quelque chose, tu dois être la première à te trouver belle. Et tu es belle !

Je ne me suis pas réveillée un matin en me disant wow je suis magnifique. Eh oui, il y des jours où je ne me trouve pas belle, j’ai eu des périodes plus vulnérables dans ma vie, j’ai eu plein de questionnement sur mon corps, c’est inévitable. La différence, selon moi, est dans l’importance qu’on accorde à se comparer sans cesse et à chercher sa valeur dans les yeux des autres. S’en détacher est tellement libérateur.

Apprends à te “foutre” du jugement des autres, c’est à ce moment-là que tu vas te rendre compte que ce n’est pas si important que ça finalement d’autant s’inquiéter de la perception que les autres ont de toi.

 

Apprends à te valoriser, un peu plus à chaque jour. Complimente-toi, félicite-toi.

Arrête de te comparer. Ça ne sert à rien, sauf à te ronger de l’intérieur. Inspire-toi plutôt !

Mets ton énergie à développer ta confiance en toi, pis je te jure que c’est puissant.

 

Je ne sais pas trop comment finir mon texte. Je trouvais juste ça perturbant comme contemplation récente et j’avais envie de vous en jaser.

Mon mot de la fin > J’ai l’air de ce que j’ai l’air, si t’es pas content, regarde ailleurs ! Haha !

À bientôt les belles !

Marilou xxx

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *