Hey lala qu’on en entend parfois des préjugés sur la mode locale… Mais je peux comprendre en quelque sorte parce que ce n’est pas quelque chose qu’on parle beaucoup, en tout cas beaucoup moins que les grandes marques de fast-fashion. Donc je trouvais ça comique de vous montrer 5 préjugés sur la mode locale que j’ai déjà entendu et que je vais prendre plaisir à répondre mouhaha 👌

1. « La mode locale c’est du patchwork, je ne porterais jamais ça »

Quoiiiiii ? Mais non, la mode locale, c’est tellement plus que juste du patchwork (aucun hate sur le patchwork). Il existe plein de compagnies québécoises et canadiennes (genre nous, Marilou design 😏) qui confectionnent des vêtements stylisés qui peuvent répondre aux différents goûts des consommatrices et sans nécessairement assembler plein de tissus de taille et de formes différentes pour en faire un vêtement. Par exemple, notre chemise Victoria  est conçue dans une étoffe fluide et légèrement extensible et possède une fermeture à l’avant par boutons pression. On est loin du patchwork ici 😉

2. « C’est de l’arnarque ça coûte beaucoup trop cher »

Concevoir et fabriquer tous nos vêtements ici, ça l’a un prix. Si on pouvait vendre nos produits, le même prix que tous les vêtements fast-fashion de ce monde, inquiétez-vous pas qu’on le ferait. Fabriquer localement, c’est un choix, qui est plus éthique et qui encourage notre économie locale. Les entreprises québécoises s’engagent à payer leurs employés équitablement et leur offrir de bonnes conditions de travail. Elles utilisent du tissu de qualité, confectionnent les vêtements dans des ateliers d’ici, etc. Fabriquer localement signifie également aucune surproduction, contrairement aux grandes chaînes qui produisent d’énormes quantités, dans des conditions défavorables, qui diminue la qualité de vie de la main d’oeuvre et des produits. Psst, si ça vous intéresse de savoir combien ça coûte faire un morceau de vêtement local, dites-moi-le en commentaire, ça sera peut-être le sujet d’un prochain blogue 🤷‍

3. « Je suis capable de trouver exactement la même chose, 4 fois moins cher »

Similairement au point que j’ai dit en haut, plusieurs frais ne sont pas tenus compte lorsqu’on achète un vêtement chez une marque populaire, mais c’est aussi parce que la qualité laisse à désirer Qui dit vêtement de plus grande qualité = vêtement qui dure plus longtemps, c’est ça la mode responsable. Donc au lieu d’acheter ta fameuse chemise blanche 40 000 fois (ok j’exagère peut-être un peu, mais….) parce qu’elle déteint jaune ou parce qu’elle elle s’est décousue, achète dont local, ça va te permettre de réduire ta consommation et de l’acheter seulement 1 fois et la planète va être heureuse de ton geste ! 🙂 

4. « Les vêtements de designers locaux c’est juste pour les grandes occasions »

Lors de festivals comme le Festival de Mode & Design à Montréal, il est possible d’observer plusieurs vêtements extravagants qui captent notre attention et qui facilitent les préjugés à l’égard de la mode d’ici. Certes, ces vêtements sont de vrais oeuvres d’art, mais ce qu’on voit dans ces défilés ne reflète pas toujours l’entièreté de la mode locale. Eh oui, la mode locale c’est aussi du prêt-à-porter. Plusieurs compagnies offrent des vêtements que tu peux porter dans ton quotidien, que ça soit pour aller au travail ou aller prendre un verre sur une terrasse.

5. « C’est bien la mode locale, mais c’est difficile de trouver tout ce qu’on cherche »

La mode locale est en plein essor ! C’est vrai que c’est peut-être moins facile de découvrir de nouvelle marque d’ici, mais c’est faisable !  Le plus beau là-dedans, c’est qu’en tant que consommateurs, vous avez le pouvoir. Plus vous faites de choix locaux, plus il y aura d’entreprises québécoises en croissance. Pour te donner des idées, voici des marques qui ont retenu mon attention et qui pourront t’aider à aller un pas de plus vers la mode locale

rose-buddha-legging-made-in-quebec-recycled-bottles-minimalist-ecologic-fashion

Crédit photo : myrosebuddha

Les leggings Rose Buddha sont faits à partir de bouteille de plastique. 10 bouteilles = 1 legging 😱 Way to go !!

june-swimwear-swimsuit-made-in-quebec-recycled-bottles-minimalist-ecologic-fashion

Crédit photo : juneswimwear

Les maillots JuneSwimwear en collaboration avec MEC ont été conçus à partir de matières recyclées repêchées dans l’océan Méditerranéen. En plus de se préparer tranquillement pas vite à l’été, on fait une différence pour l’environnement.

marilou-design-mode-locale-blouse-charlier-swimsuit-made-in-quebec-recycled-bottles-minimalist-ecologic-fashion

Crédit photo : mariloudesign

Marilou Design (a.k.a. nous) est une marque de vêtement local et responsable qui célèbre la confiance, la force et l’authenticité de la femme. Il y en a pour tous les genres et s’agence bien autant pour un look plus professionnel que pour un look plus casual.

En espérant vous avoir fait changé d’idée sur la mode locale

Lili 🙋‍

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *