Parce que célébrer la beauté, ça va au-delà de ce qui est visible. Nous avons rassemblé des témoignages vrais qui présentent humainement la femme, espérant en inspirer d’autres.

On poursuit cette édition spéciale avec l’ambitieuse Katee, une maman, une conjointe et une entrepreneur passionnée à la tête de Kassiopeia, des sacs qui s’agencent à la personnalité de chacun.

Nous lui avons posé des questions pour découvrir l’impact de son cheminement sur sa confiance en soi et sa vision d’elle-même.


– Qu’est-ce qui te rend fière de toi ?

Je suis fière d’avoir persévéré, même lorsque personne ne croyait en moi. J’ai réussi à bâtir la vie dont je rêvais.

– Dirais-tu que tu as une bonne confiance en toi ?  Dis-nous pourquoi et comment elle a évolué aux fils des années. 

Elle est beaucoup mieux qu’il y a 5 ou 10 ans, mais j’ai encore du travail à faire. J’ai confiance en mes capacités et je sais que tout est possible. Il m’arrive quand même de douter à l’occasion.

– Tout le monde à ces petits complexes. Mais on a également tous des atouts que l’on aime sur soi. Nomme-nous  1 aspect que tu aimes beaucoup de ton corps et 1 que tu n’aimes pas vraiment.

J’aime beaucoup mes épaules 😉 et l’ensemble de mon corps. J’ai toujours eu de la difficulté avec mon nez. J’ai appris à vivre avec lui, mais parfois il me rappelle qu’il est très présent. 😅

– À ce sujet, peux-tu nous dire comment tu deal avec ce complexe ?

Je suis VRAIMENT plus douce, j’aime trouver des personnalités qui m’inspirent et qui me ressemble, ça m’aide. Je vais souvent essayer de voir comment mettre de l’avant ce que j’aime moins, comme par exemple, mon nez, je pense à me mettre un percing. Avant je n’aimais pas mes cuisses, je me suis fait tatouée et maintenant je veux exhiber mes cuisses le plus souvent possible.


– Je suis d’avis que les vêtements que l’on choisit de porter au début de la journée, nous donne un état d’esprit. Ça t’arrive ? Quel type de vêtement te fait sentir bien, te fait sentir belle et en confiance ? 

Tellement! Mon humeur en dépend. Lorsque je porte mes pattes d’éléphants ou une belle robe Bohême, je suis prête à conquérir le monde. Lorsque je me sens plus tranquille, j’adore porter un col roulé ou un legging avec une tunique confo.



– Pour toi, que signifie l’acceptation de soi ?

C’est d’accepter que certains jours on est au top et d’autres non. C’est également de trouver la façon de modifier nos faiblesses en forces.

– À quel moment as-tu décidé de faire ce que tu fais aujourd’hui ? Et comment tu te sentais à ce moment là ? 

Le jour où j’ai compris que je ne pourrais jamais faire une seule chose toute ma vie. Je me suis dit que j’allais faire ce que j’aimais et que si ça ne fonctionnait pas, je ferais autre chose.

– Parle-nous des grandes lignes de ton parcours.

Disons que sur papier je n’étais pas supposée réussir. J’ai toujours été la fille, un peu bizarre, intense, hypersensible. Je n’avais pas vraiment d’amis à l’école. J’ai essayé de faire ce qu’il fallait faire pour entrer dans le moule. Un jour, mon frère est décédé à l’âge de 20 ans. J’ai compris à ce moment, que la vie était imprévisible et que je devais réaliser mes rêves, pour moi et pour lui. C’est donc avec 4 enfants, que j’ai abandonné ma “job sûre” pour me lancer à la conquête de mes rêves.

https://kassiopeiaboheme.com/



– Dans ton parcours, quels ont été les plus grands défis ? Comment les as-tu surmontés ? 

L’argent a souvent été un défi, ainsi que la peur du manque. Même au plus bas, j’ai continué d’y croire!

– Lorsque tu te relèves d’une embûche ou d’une situation hors de ta zone de confort, tu te sens comment ? 

Je n’aime pas les défis, 😆 lorsque je me dépasse moi-même, c’est ok, je suis contente. C’est davantage de toucher les gens qui me rend heureuse. Donc si je sais qu’en surmontant cette embûche ça aidera d’autres personnes, là je me sens bien.

– Qu’est-ce que ça t’a permis d’apprendre sur toi même ? 

Je suis vraiment persévérante. J’abandonne rarement quelque chose qui me tient à coeur.

– Qu’est-ce que tu considères être ta plus grande réussite à ce jour ?

Ma plus grande réussite, est d’avoir réussi ce à quoi je rêvais lorsque j’avais 4 ans. Je n’ai pas de défaite, je n’ai que des apprentissages (BEAUCOUP d’apprentissages 😆)


– Qu’est-ce que tu considères être ta plus grande défaite ?

C’est de ne pas avoir dit je t’aime à mon frère avant qu’il meurt.

– C’est quoi ta plus grande valeur ? La ou les plus importantes pour toi. Elles ont certainement un impact dans ton quotidien.

L’honnêteté et l’authenticité, c’est vital pour moi. J’ai bâti mon entreprise sur ces 2 valeurs. Je veux être moi-même et inspirer les autres à se permettre de l’être.

-Et finalement, on est curieux, c’est quel ton vêtement préféré dans la gamme Marilou design?
Le cardigan Nolan ! 🤩🤩🤩🤩


On remercie grandement Katee pour son témoignage. Sa créativité sans limite et sa persévérance donne sans aucun doute une touche de bonheur à chacun de ses sacs.

J’espère que les mots de Katee t’inspirons un peu de douceur et de positif aujourd’hui. On entreprend toutes nos journées, entrepreneur ou non, y’a de quoi être fières de nous-même. Je t’invites à faire l’exercice toi-aussi et par le fait même, à contempler ta beauté !

Tu peux même partager tes mots ou tes impressions par ici, en commentaire.

Prenez soin de vous les belles !
Marilou xxx

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *