J’ai essayé les produits Mistik pendant 3 semaines.

Ce n’est pas un secret pour personne, d’autant plus que ma repousse vous dévoile le punch, je ne suis pas une blonde naturelle. Je suis plutôt décoloré à 5 reprises pour réussir à avoir un blond très blanc. Or, essayer de trouver un shampoing naturel qui ne me donne pas l’allure échevelée de Bettle Juice est une tâche ardue. Récemment, je suis tombé sur la gamme de produits capillaires québécoise Mistik. La compagnie promet des produits sans toxine, végane, s’en héritant et 100% naturels. Basée à Montréal, elle utilise des ingrédients biologiques et actifs qui poussent sur le sol canadien, cueilli de façon écoresponsable. Quoi demander de plus!

Heureuse de ma découverte, j’ai acheté aussitôt leur shampoing cheveux sec- Godji, leur revitalisant fortifiant à l’érable (oui oui ça sent vraiment la cabane à sucre) et leur sérum capillaire aux bleuets.

Crédit photo : Mireille SG 

Ce qu’il faut savoir avant de les essayer c’est qu’un shampoing naturel ne fonctionne pas de la même manière qu’un shampoing traditionnel. Passer d’un shampoing traditionnel à un shampoing naturel ce fait graduellement, car il faut faire sortir le méchant, comme ma mère vous dirait. Effectivement, puisque les toxines pétrochimiques qui sont responsables de la mousse abondante ne se dégradent pas. Elles s’accumulent dans le cheveu et au niveau du cuir chevelu, ce qui empêche le cheveu de respirer, mais lui donnent une impression de cheveux en santé. Dans les produits Mistik, c’est le yucca, une plante de maison qui nettoie et mousse sans agresser le cheveu. Essayer un shampoing naturel c’est alors une aventure pour détoxifier le cheveu, il faut être patient.

Mon premier essai, c’est mal déroulé comme il fallait s’en douter, mes cheveux ne savaient plus qu’est-ce qu’ils étaient gras ou sec, lourd ou léger, brillant ou grichou…. Par contre, mon fond de tête ne démangeait plus. Après quelques utilisations, qui n’amélioraient pas la condition visuelle de mes cheveux, j’ai contacté la compagnie pour recevoir leurs conseils d’utilisation. Voilà ce qu’ils m’ont répondu :

« Bonjour Mireille,

Les traitements, tel que la décoloration , sont dur sur les cheveux. Mais comme Mistik n’est fait que de nutriments, ils devraient beaucoup aider. Pour cela, dans votre cas, on pense qu’il faut donner plus de temps d’action aux produits. Donc :

1) Dans le cas du shampoing, comme en salon, il faut faire un prélavage, rincer et réappliquer une petite quantité. Lors de cette deuxième application, il faut laisser pauser la mousse 1-2 minutes pour laisser pénétrer et agir les nutriments. Puis rincer.

2) Dans le cas du revitalisant, c’est un produit qui s’utilise aussi très bien comme masque. Donc, on vous propose de faire un traitement une fois par semaine. Dans ce cas, le laisser pauser 2-3 heures (ou plus si vous le souhaitez/pouvez – vous pouvez même dormir avec, car il s’absorbe bien dans les cheveux). Bien rincer après.

3) Quant au sérum, il est très versatile. Si vous utilisez le fer plat ou sèche-cheveux, il est très important d’en mettre un peu avant, car non seulement il va protéger contre l’agression de la chaleur, mais cette dernière va faire pénétrer les nutriments dans les cheveux et les permettre d’agir plus en profondeur.

Voilà, en espérant que ces quelques conseils vont aider à maximiser les bienfaits des produits Mistik dans vos cheveux »

Prenons quelques instants pour féliciter cette réponse détaillée et ce service à la clientèle personnalisé. Il s’est avéré que ces astuces ont été révélatrices pour moi.



D’abord, en effectuant deux shampoings cela nous permet d’avoir beaucoup plus de mousse, comme lorsque nous utilisons un shampoing ordinaire. Mon fond de tête est sorti grandi de cette expérience. Ensuite, je ne saurais trop vanter le masque à l’érable. J’ai appliqué une bonne dose du revitalisant sur mon cheveu propre et j’ai dormi avec ce dernier. En plus de l’odeur gourmande qui est restée dans mes cheveux même après le rinçage, j’ai pu voir une nette amélioration sur la légèreté de mon cheveu et sur la diminution des frisous. Note à vous, le cheveu mouillé vous semblera très sec et rugueux, comparativement avec un revitalisant traditionnel, mais une fois sec ils seront démêlés et brillant.  Le sérum quant à lui, j’ai réduit la dose que j’utilisais  à une seule pompe. Je le dépose sur le cheveu et brosse dans l’immédiat, avant de sécher mon cheveu.

J’ai tellement adoré, que j’ai peur d’aller chez la coiffeuse et de me faire laver les cheveux avec d’autres produits que les produits Mistik. Mon produit chouchou est définitivement le revitalisant à l’érable, pour son odeur, mais aussi puisqu’il peut servir de masque. Même que je le rachèterais pour l’utiliser simplement comme masque, puisqu’il s’agissait vraiment de ma façon préférée de m’en servir. Le produit que je ne rachèterais pas est le sérum. Puisque je laisse sécher mes cheveux à l’air libre, ils devenaient croûteux. Bien sûr le problème était réglé avec un coup de brosse, c’est vraiment ma lâcheté qui fait que je n’ai pas raffolé de ce produit. Pour le bien de la cause je me suis forcé à trois reprises à me sécher les cheveux au séchoir et le fini était sans frisous et lustré. Le sérum est donc un must pour les gens qui ont la patience de se coiffer le matin.L’avantage avec le shampoing c’est qu’il est si doux que je n’avais pas peur de me laver les cheveux plus souvent, parce que j’avais sué au gym par exemple. Dans ce sens, il s’agirait d’un beau shampoing pour les gens qui veulent reprendre le dessus sur leurs cheveux gras en calmant leur cuir chevelu, sans pour autant perdre le luxe du cheveu propre. 

Finalement, je recommanderais ce shampoing aux gens courageux et patient. Il m’a pris 2 semaines d’ajustement soit, quatre shampoings. Mais ça en vaut la peine, mes cheveux sont légers, doux, brillants et sentent si bon. Il ne faut pas avoir peur même si nos cheveux sont décolorés et colorés, si mes cheveux blond et brisé en ont retiré des bienfaits, les vôtres le peuvent aussi. 

Si vous avez maintenant envie d’essayer la gamme c’est par ici.

Mimi xxx

2 thoughts on “Détox capillaire avec la gamme Mistik

  1. Veronqiue says:

    Bonjour,
    ton article donne le goût d’essayer la marque. J’ai fait le changement vers les shampoings naturels il y a presqu’un an maintenant. Ça a été dure pendant des mois, mais aujourd’hui mes cheveux sont plus beaux que jamais. Je suis malgré tout, toujours à la recherche de nouvelles marques qui on une idéologie qui se rapproche de la mienne et qui sont idéalement cannadienne. Je vais tester Mistik au plus vite. J’aime que cette marque n’en face pas trop en se spécialisant dans les produits pour cheveux (Petites gammes mais tous les produits sont bien choisis). J’aimerais ajouter que lorsque je vais chez le coiffeur, j’apporte mes produits pour les cheveux. Je sais que ce n’est pas l’idéal mais je refuse de gâcher tout le travail que j’ai fait durant cette année.
    Merci pour le conseil. J’ai hâte de tester 🙂

    • Marie-Lou Boucher says:

      Wow ! Merci pour ton expérience Véronique et félicitations pour beau changement ! J’aime aussi beaucoup ton truc pour aller chez le coiffeur ! 😉

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *